Histoire à finir

Une histoire comme il y en a parfois…
Trop souvent
Une histoire triste et noire, la garder sous silence, non!  Puisqu’elle existe!

tomber

Histoire à finir

 

C’est une histoire comme il y en a parfois…

 

Une de ces histoires bouleversante et désespérée
Une descente pieds et poings liés, les yeux fermés
Un plongeon en droite ligne, complètement raté
Un (couler à pic ) sans filet, sans parachute
Une vol plané brisé par une chute.

 

C’est une histoire comme il y en a parfois…

 

Une de ces histoires tourmentée et vécue
Une dégringolade aux confins de l’inconnu
Là où les problèmes n’existent plus.
C’est une histoire à fendre l’âme
La signature d’un drame.

 

nikellenica
28-07-17

 

58e035f0------sep

a6a944656904c2591cebf380aab97787

11376161_1438579639782772_481779521_npensées sur le web

Les appels

Je sais que ce n’est pas très joyeux, mais la vie a aussi ses côtés sombres qu’il ne faut surtout pas taire…

pay-phone-1489568_640

Les appels

 

Négatives pensées
« Je ne peux plus continuer! »
Insupportables maux.
« C’en est trop! »
« J’en ai assez !»
Ces phrases prononcées
Telle une condamnation
Sur le coup de l’émotion
Emprisonnent dans un cercle vicieux
Ceux qui sont malheureux
Ceux qui n’en peuvent plus de souffrir
Ceux qui voudraient en finir.
Des appels au secours
Répétés jour après jour
D’un bout à l’autre de la Terre
Telle une prière
D’espoir attendu.
« Je n’en peux plus. »

 

Il y a ceux qui se taisent
Étouffant leur malaise
Derrière un sourire
Alors que leur bateau chavire
Sans signal à décoder
Ils restent seuls à couler.
Il y a tant de gens qui s’isolent
Trop de vies qui s’envolent…

Sans appels!

 

nikellenica
08-12-16

aca0151b

Mal de vivre

Scaled Image 1

Mal de vivre

 

Il y a des précipices
Des cordes aux branches des arbres
Quantité de pilules étalées
Noyades, accidents, veines éclatées
et… tant de mal de vivre.
Peut-on comprendre la maladie mentale
alors que la médecine n’y arrive pas complètement?
Des appels à l’aide restés sans réponses.
Des souffrances intérieures.
Des larmes coincées dans la gorge.
L’ultime solution d’en finir n’en est pas une!
Hommes et femmes, vous m’êtes inconnus et pourtant ça me fait mal!
Qu’en est-il de vos familles? Je n’ose y penser.
Vous étiez malheureux depuis trop longtemps
Et vous souhaitiez que tout cela cesse… enfin!
Je sais… il m’est arrivé d’y songer aussi
quand le froid et le noir pénétraient mon âme!
Inventera-t-on un jour la pilule du bonheur?

 

À eux…

 

nikellenica
05-07-15

2866782746_1_3_51I8VSHc

S.O.S

Scaled Image 22

S.O.S

 

Il fait si noir
Quand meurt l’espoir
Quand le coeur saigne
À faire mal.

Plongé dans l’enfer
À bout de patience
Par trop de souffrances
Se perdre en chemin.

Puis la mort dans l’âme
Rongé d’idées noires
Vient l’ultime recours
D’un appel sans écho.

Et se balance
Au bout d’une corde
Comme seule issue
La délivrance.

 

nikellenica
23-08-10

 

suicide