Voguer

Image : Anna sur Pixabay

Voguer 

Y a-t-il un endroit où l’on ressent autant la solitude que sur un voilier perdu au milieu de l’océan? Voguer à l’aveugle en ne voyant rien ni personne apparaître à l’horizon. Voguer en ayant pour seule compagnie le son des vagues et du vent, puis parfois le silence infini des jours et des nuits où la mer se fait calme. Les nombreuses années écoulées sont désormais derrière, alors que voguent devant les années qu’il reste sans jamais entrevoir la fin. Il y a bien le soleil, le ciel, l’eau et les soirs de pleine lune ainsi que les nuages qui surplombent la vie, tantôt blancs et légers, tantôt noirs et menaçants. Voguer… et continuer de voguer jusqu’au jour de l’épuisement.

nikellenica
20-09-22

Être seul


Image : S.Hermann& F.Richter de pixabay

Être seul

Être seul

Le vague à l’âme

Une canne pour appui

À l’écoute du silence…

Être seul

Sans compagnie

Sans soutien ni contacts

À traîner son ennui…

Être seul

Sans voix et sans âge

Le visage dans l’ombre

Silhouette anonyme.

Être seul

Sans personne

Au milieu du désert

Assoiffé de tendresse…

Être seul 

À vivre ses jours

Pour finir sa destinée

Tout fin seul…

nikellenica 

20-07-22

Solitude de vie

Image : Tumisu

 

Solitude de vie

 

Déjà en fin de vie

Si près de la dérive

Par trop d’années de vie

Très peu de temps à vivre.

S’accrocher à la vie

Au bord du précipice

S’éternise la vie

Au-delà du supplice.

Entre en catimini

Variant Omicron.

Visiteurs interdits

Absence et abandon. 

Solitude de vie

Lorsque la fin approche.

Dernier soupir de vie

Sans le soutien des proches.

 

nikellenica (hexasyllabes)
12-01-22

Il y a des jours

Il y a des jours

 

Il y a des jours 

où l’on se sent seul.

Des jours sans réels échanges

où les mots importent peu.

Il y a des jours

où même les rayons du soleil 

n’arrivent plus à apaiser le moral.

Des jours qui s’étirent lentement 

jusqu’à devenir interminables.

Il y a des jours

où la pluie tambourine le silence

du matin jusqu’au soir.

Des jours où la nuit venue se pointe

le sommeil telle une délivrance.

Il y a des jours

où l’envie de rester au lit

est plus forte que l’appel du jour.

Des jours qui se frottent à l’ennui

ne laissant qu’un faible espoir

de pouvoir se relever.

Il y a des jours

où l’on se sent seul… au monde.

 

nikellenica
24-11-21
image : David Mark

Noël, cette année (2020)

light-2982266_640

Noël cette année (2020)!

 

Les jours multiplient la grisaille

Les nuits, les larmes de verglas.

Sans réveillons, sans retrouvailles

Noël, il n’y en aura pas.

 

La solitude est évidente

On doit rester chacun chez soi.

Plus ça va, plus tout s’oriente

Vers un Noël en pyjama!

 

Les rues se sont illuminées

De couleurs pour faire oublier 

Qu’il n’y aura pas cette année

Ni Noël! Ni de quoi fêter!

 

nikellenica (octosyllabes)
7-12-20

 

Joyeux Noël tout de même!

external-content.duckduckgo

external-content.duckduckgo

noel

Deuxième vague

isolation-5182353_640

Deuxième vague

 

Le printemps vint chambouler mes habitudes

M’imposant un lot de restrictions.

Je fus plongée dans l’incertitude

Face à un virus en propagation.

 

L’été venu, j’eus l’espérance

De goûter un peu à la vie d’avant.

Mais allier beau temps et négligence

Mène à nouveau au confinement.

 

Quel triste automne!

Même les oiseaux ont déserté

Déjà que je ne vois presque plus personne

Je dois une nouvelle fois m’isoler.

 

Bientôt, l’hiver viendra me surprendre

Quelque chose me dit qu’il sera long.

La solitude couvera sous les cendres

et je croupirai au fond de ma prison!

 

nikellenica 20-10-20

external-content.duckduckgoSur le web

external-content.duckduckgo-1external-content.duckduckgo

Loin

model-2319029_960_720

Loin

 

J’aimerais tant que tu m’aimes
Autant que je t’aime!
Mais, tu sembles si loin…
Pourtant, si tu tendais la main
Tu me toucherais
Tellement je suis tout près.
Parfois, je pique une jasette
Et tu hoches la tête
À mille lieues de moi
Tu n’entends ni ne vois!
Je suis si loin dans tes pensées
Si près d’être oubliée…
Or, si un jour, tu te souviens
Je serai déjà loin.

 

nikellenica
21-10-19

1451293600-separationbleu

faut-apprendre-donner-votre-absence-ceux-nont-compris-limportance-votre-presence

sur le web

pour-presence-remarque-mais-pour-absence-ressentesur le web

Pour toi, seule

alone-2666433_960_720

Pour toi, seule

 

Je cherche des mots réconfort
Pour toi, seule.
Tu sais, des mots pleins d’énergie et d’encouragement
Des mots tendresse doux à entendre
Comme une caresse sur tes souffrances.
Pourtant, j’ai déjà marché sur le même chemin…
Je devrais connaître les mots exacts, ceux qu’il faut
Tu sais ces mots magiques qui tout d’un coup
Feraient tinter la cloche de l’espoir en toi.
Aujourd’hui est peut-être un jour à oublier,
Mais demain se lèvera sous un ciel nouveau.
Si présentement, tu ne vois rien à l’horizon
Demain, tu verras par-dessus les nuages!
Comme le soleil après l’orage
Comme le printemps après l’hiver
Il y aura toujours au bout du tunnel, une lumière.
Il y aura toujours une main tendue,
Quelqu’un qui t’aime et se soucie de toi!
Et si les problèmes existent, les solutions aussi!
Je sais, cela fait cliché, mais je voudrais tant trouver
Les mots que tu as besoin d’entendre, là, en ce moment.
Des mots qui te parleraient, qui chasseraient ta solitude,
Qui te soulageraient du mal-être qui t’habite…
On dit que les paroles s’envolent
Or; je m’efforce de trouver les écrits qui restent
Pour toi, seule.

 

À toi
nikellenica
06-01-19
e76497a9

Noël, à la fenêtre de sa vie…

noelsapin

Noël, à la fenêtre de sa vie…

 

De son lit, les yeux tournés vers la fenêtre,
la vieille dame regardait la neige, tomber.
À la fenêtre de sa vie, Noël n’était plus ce qu’il était,
mais dans le noir de sa chambre
elle pouvait encore ressentir
la joie et l’ambiance de cette Fête.
Elle pouvait encore revoir
le sapin décoré, la crèche et la tablée du réveillon.
Elle pouvait encore entendre
les chants de la messe de minuit et les rires d’enfants.
Elle aurait aimé pouvoir se lever et aller à la fenêtre
pour admirer la féérie de Noël, illuminer la ville.
À la fenêtre de sa vie, Noël n’était plus qu’un souvenir
gardé précieusement au fond de sa mémoire.

 

nikellenica
15-12-18

 

153d0e5c

 

noel.JPGQue personne ne soit oublié.

Merci de m’avoir suivie toute l’année 2018 (nikellenica)

Sans toi

man-1156543_960_720

Sans toi

 

Chaque seconde sans toi me paraît une éternité!
Chaque minute et chaque heure ne font qu’accentuer
le sentiment de manque que je ressens à tout instant.
Un vide qui pèse lourd sur mon coeur chaviré .
Le temps nous a volé des semaines,
des mois ou peut-être bien des années!
Je ne sais plus, j’ai cessé de compter.
Il y a trop longtemps déjà…

 

nikellenica
15-08-18

iRb_afcyMzWhK6Fuoi9awdTB1fU

download

sur le web