Petites-filles

petites-filles

Petites-filles

 

Je verse dans l’amour

Pour mes petites-filles.

Reverrai-je le jour

Des temps moins difficiles?

 

Je verse dans le chagrin

Le passé n’a plus de vie.

Pas de bisous ni câlins

Trois cents jours de pandémie.

 

Je verse dans l’ennui

Attente intolérable

De la longueur des nuits

Des jours interminables.

 

Je verse dans l’espoir

De joie, mon coeur tressaille

Ce n’est qu’un au revoir

Bientôt, les retrouvailles!

 

nikellenica 
08-01-21

 

external-content.duckduckgo-1