Paix et liberté!

Image : Uki_71

Paix et liberté!

 

C’est le visage de la guerre

Qui montre toute sa laideur.

Le monde entier tremble de peur

Sous la menace nucléaire.

 

Il y a des bombes qui explosent

Y a-t-il des mots pour rassurer?

Y a-t-il des gestes à poser?

Que des sanctions que l’on impose.

 

Des gens s’enfuient, des enfants pleurent

Dès le matin et jusqu’au soir!

L’espoir avant le désespoir

Des gens résistent, des gens meurent!

 

Un despote cruel en délire

Ne respecte pas la vie des gens!

Pour sa soif de pouvoir et d’argent

Il est prêt à tout et même au pire!

 

Ces deux années de pandémie

Ont changé nos priorités. 

Rien n’importe plus que la vie

La paix et puis la liberté!

 

nikellenica
14-03-22

Déconfiner

crow-2191180_640

Déconfiner

 

Déconfiner
Redécouvrir la liberté
Si précieuse et fondamentale.
Faire de grandes promenades
En passant par les boutiques
Les restaurants et les crémeries.
Suivre le bord de l’eau
Admirer la nature retrouvée
Se réchauffer sous le soleil
Courir pour rattraper le printemps.
Déconfiner
Sagement sans trop d’éclats
Avec tout juste ce qu’il faut de crainte
Sans câlins ni rapprochements
Mais toujours avec l’espoir!
Avoir le sentiment de revivre
La sensation de recommencer à zéro
Comme une seconde chance.

 

nikellenica
11-05-20

external-content.duckduckgo

M’évader

 scaled-image-4

M’évader

 

Si je pouvais fuir loin, tellement loin
qu’on ne puisse jamais me retrouver.
Oublier la vie, aller à contre-courant
mettre un frein au temps.
Si je pouvais me perdre, disparaître
ou d’un seul élan m’envoler.
Être libre de coeur et d’esprit sans obligations,
sans devoirs et sans conditions.
Devenir invisible à la face du monde
et me rendre là, où plus rien ne pourrait m’atteindre.
Aller au hasard sans plus jamais craindre
Faire le vide pour pouvoir tout recommencer.
Si je pouvais me libérer de ce corps trop étroit
de cette prison imaginaire, de ces règles établies
où le droit d’être moi-même ne m’est pas permis.
Si je pouvais atteindre l’impossible, l’idéal, l’équilibre,
le coeur léger sans entraves et sans contraintes.
Mais la réalité est tout autre…
Alors je m’évade pour quelques minutes,
ou pour quelques heures au bout de ma plume.
Je voyage au gré de mes envies
dans mes pensées, à la cueillette de rêves.
Il n’y a qu’à l’intérieur de moi que je puis trouver
le chemin de la paix et de la liberté.

 

nikellenica

20-06-14

lanterneetfées