Deuxième vague

isolation-5182353_640

Deuxième vague

 

Le printemps vint chambouler mes habitudes

M’imposant un lot de restrictions.

Je fus plongée dans l’incertitude

Face à un virus en propagation.

 

L’été venu, j’eus l’espérance

De goûter un peu à la vie d’avant.

Mais allier beau temps et négligence

Mène à nouveau au confinement.

 

Quel triste automne!

Même les oiseaux ont déserté

Déjà que je ne vois presque plus personne

Je dois une nouvelle fois m’isoler.

 

Bientôt, l’hiver viendra me surprendre

Quelque chose me dit qu’il sera long.

La solitude couvera sous les cendres

et je croupirai au fond de ma prison!

 

nikellenica 20-10-20

external-content.duckduckgoSur le web

external-content.duckduckgo-1external-content.duckduckgo