Petites-filles

petites-filles

Petites-filles

 

Je verse dans l’amour

Pour mes petites-filles.

Reverrai-je le jour

Des temps moins difficiles?

 

Je verse dans le chagrin

Le passé n’a plus de vie.

Pas de bisous ni câlins

Trois cents jours de pandémie.

 

Je verse dans l’ennui

Attente intolérable

De la longueur des nuits

Des jours interminables.

 

Je verse dans l’espoir

De joie, mon coeur tressaille

Ce n’est qu’un au revoir

Bientôt, les retrouvailles!

 

nikellenica 
08-01-21

 

external-content.duckduckgo-1

Deuxième vague

isolation-5182353_640

Deuxième vague

 

Le printemps vint chambouler mes habitudes

M’imposant un lot de restrictions.

Je fus plongée dans l’incertitude

Face à un virus en propagation.

 

L’été venu, j’eus l’espérance

De goûter un peu à la vie d’avant.

Mais allier beau temps et négligence

Mène à nouveau au confinement.

 

Quel triste automne!

Même les oiseaux ont déserté

Déjà que je ne vois presque plus personne

Je dois une nouvelle fois m’isoler.

 

Bientôt, l’hiver viendra me surprendre

Quelque chose me dit qu’il sera long.

La solitude couvera sous les cendres

et je croupirai au fond de ma prison!

 

nikellenica 20-10-20

external-content.duckduckgoSur le web

external-content.duckduckgo-1external-content.duckduckgo

Sans toi

man-1156543_960_720

Sans toi

 

Chaque seconde sans toi me paraît une éternité!
Chaque minute et chaque heure ne font qu’accentuer
le sentiment de manque que je ressens à tout instant.
Un vide qui pèse lourd sur mon coeur chaviré .
Le temps nous a volé des semaines,
des mois ou peut-être bien des années!
Je ne sais plus, j’ai cessé de compter.
Il y a trop longtemps déjà…

 

nikellenica
15-08-18

iRb_afcyMzWhK6Fuoi9awdTB1fU

download

sur le web

Cage dorée

decoration-2112037_960_720

Cage dorée

 

Que fais-tu de tes jours
Isolé et sans buts
À gaspiller le temps
À peindre tout en noir?
Ne vois-tu pas la vie
Qui illumine ton âme?
Tu choisis de rester caché
Derrière la porte de ta maison
À t’éclairer à la chandelle.
Que fais-tu de tes jours
Blasé et sans espoir
À pousser des soupirs
À tuer l’ennui?
Ne vois-tu pas la vie
Qui te convie à son banquet?
Tu choisis de garder les yeux fermés
Le visage empreint d’indifférence
Pour te garder d’avoir mal.
Que fais-tu de tes jours
À rester là immobile
Prisonnier de ta cage dorée
Comme un oiseau amputé de ses ailes?

 

nikellenica 
27-03-18

Je m’ennuie de toi, mon père!

Cliquez sur la photo pour écouter la chanson :

Parler à mon père de Céline Dion

Minolta DSC

Je m’ennuie de toi, mon père!

 

Il y a déjà longtemps

Quelques années et pourtant

Mon coeur encore se serre

Je m’ennuie de toi, mon père!

 

Nul signe d’une présence

Un vide dans l’existence

Pas d’écho à mes prières

Je m’ennuie de toi, mon père!

 

Je crains que tu ne sois plus!

Qu’il ne reste rien de plus

Qu’une dalle au cimetière

Je m’ennuie de toi, mon père!

 

Si je te parle à mi-voix

En poème, quelquefois!

C’est mon seul point de repère

Je m’ennuie de toi, mon père!

 

Depuis que tu es parti

Dans un coin de paradis

Réel ou imaginaire

Je m’ennuie de toi, mon père!

 

nikellenica

27-03-14

colombecoeur

 

Loin des yeux

Scaled Image 11

Loin des yeux

 

Loin des yeux mais si près du coeur
Quand l’attente est un long silence.
Hier c’était le vrai bonheur
Je jouissais de ta présence.

Loin des yeux mais si près du coeur
Lorsque vient la désespérance.
Avant brillaient mille couleurs
Où sont les jours d’exubérance?

Loin des yeux mais si près du coeur
Au moment où l’ennui m’assaille.
L’isolement brise le coeur
À quand l’émoi des retrouvailles?

Loin des yeux mais si près du coeur
L’amour survit à la distance.
L’avenir sera-t-il meilleur?
Le temps s’enfuit, las de l’absence.

 

nikellenica

15-10-11