Hiver mal-aimé

winter-landscape

Hiver, mal-aimé!

 

Or, le jour s’est levé du mauvais pied
S’empêtrant dans la rigueur du temps.
Le soleil a choisi de paresser
Entre ciel et terre, tout est blanc.

 

Je doute que l’on puisse aimer l’hiver
En rêvant tous les jours d’être ailleurs.
En pestant sans fin contre l’univers
Comment conserver sa bonne humeur?

 

On voudrait que l’hiver n’existe pas
À la pensée des beaux jours d’été.
Parfois, on aimerait quitter ce froid
Dans le sud, aller se réchauffer!

 

Penser au printemps redonne l’espoir
Entre temps, les jours sont assombris.
On maudit l’hiver du matin au soir
Et on oublie de vivre aujourd’hui.

 

 

nikellenica (rimes masculines)
01-02-20

unnamed

Pensée sur le web

578e5004-c555-64ae-7c98-0d31fec8dad3

T’oublier

suffering-2800123_960_720

T’oublier

 

J’ai envie de partir
D’enterrer le passé.
J’ai envie de plaisir
Au grand jour, m’éclater!

 

Je voudrais effacer
Jusqu’à ton souvenir
Ainsi me libérer
Comme une fleur m’ouvrir.

 

J’ai envie d’espérer
Sourire à l’avenir.
J’ai envie de quitter
Pour ne plus revenir.

 

Je voudrais réussir
Enfin à t’oublier
Laisser mon coeur guérir
Réapprendre à aimer.

 

nikellenica 08-05-18 (hexasyllabe) (rimes masculines)
coeur-brise

Noir et blanc

sad-505857_640

Noir et blanc ou en couleurs!

 

Elle était seule dans son coin
Unique fleur dans un jardin
En boutonnière ou à la main
Solitude sans lendemain.

 

Elle était encline à pleurer
Saison des pluies à essuyer
Nuages gris accumulés
Tristesse sans jours de congé.

 

Elle avait de grands cernes noirs
Dernier adieu dans un mouroir
Les yeux gonflés de désespoir
Déprime du matin au soir.

 

Elle avait repris des couleurs
Légère brise de fraîcheur
À bout de souffle, une lueur
Espérance du fond du coeur.

 

nikellenica
31-03-17

17bd9afc