Voguer

Image : Anna sur Pixabay

Voguer 

Y a-t-il un endroit où l’on ressent autant la solitude que sur un voilier perdu au milieu de l’océan? Voguer à l’aveugle en ne voyant rien ni personne apparaître à l’horizon. Voguer en ayant pour seule compagnie le son des vagues et du vent, puis parfois le silence infini des jours et des nuits où la mer se fait calme. Les nombreuses années écoulées sont désormais derrière, alors que voguent devant les années qu’il reste sans jamais entrevoir la fin. Il y a bien le soleil, le ciel, l’eau et les soirs de pleine lune ainsi que les nuages qui surplombent la vie, tantôt blancs et légers, tantôt noirs et menaçants. Voguer… et continuer de voguer jusqu’au jour de l’épuisement.

nikellenica
20-09-22

Comment ça va?

Image : RyanMcGuire de pixabay

Comment ça va?

 

Ça va mal ou ça va bien

Je réponds que ça va bien

Même si ça va mal.

Ça ne va pas si mal

En fait, ça va normal!

Il y a des hauts et des bas

Ça va comme ça va…

Ça va ou ça ne va pas!

Ça va comme ça vient…

Ça ne va ni mal, ni bien

En fait, ça va entre les deux!

Ça pourrait aller mieux

Or, ça ne va pas si pire

Car ça pourrait être pire!

Ça va comme ci, comme ça

Mais… ça va!

 

nikellenica 
01-09-22

 

Comme le papillon

Image : Fractals L. de pixabay

 

Comme le papillon

 

De la chenille au papillon

Magie d’une métamorphose

Mise en beauté d’un laideron

De la chenille au papillon.

Se replier dans son cocon

De larve jusqu’à la nymphose

De la chenille au papillon

Magie d’une métamorphose.

 

De la chenille au papillon

La liberté à tire d’ailes 

Miraculeuse éclosion 

De la chenille au papillon.

Telle une résurrection

À l’aube d’une vie nouvelle

De la chenille au papillon

La liberté à tire d’ailes.

 

De la chenille au papillon

L’impossible devient possible

L’espoir comme toile de fond

De la chenille au papillon.

Un peu plus loin que l’horizon

Tous les rêves sont accessibles!

De la chenille au papillon

L’impossible devient possible.

 

nikellenica (3 triolets) (octosyllabes)
08-08-22

À l’écart

Image : Etienne L. de pixabay

À l’écart

 

À l’écart d’un monde

où tout bouge trop vite…

Je n’arrive plus à suivre le mouvement.

Je scrute montagnes et vallées

là où se rejoignent les hauts et les bas

je n’arrive plus à les distinguer.

Je vois clair et j’entends bien!

Or, je ne comprends toujours pas. 

Les mots qui se rendent jusqu’à moi

sont dans une langue étrangère.

Le monde avance, et moi je reste là

planté dans le sol qui m’a vu naître

les racines bien ancrées dans mon passé.

 

nikellenica
06-08-22

Être seul


Image : S.Hermann& F.Richter de pixabay

Être seul

Être seul

Le vague à l’âme

Une canne pour appui

À l’écoute du silence…

Être seul

Sans compagnie

Sans soutien ni contacts

À traîner son ennui…

Être seul

Sans voix et sans âge

Le visage dans l’ombre

Silhouette anonyme.

Être seul

Sans personne

Au milieu du désert

Assoiffé de tendresse…

Être seul 

À vivre ses jours

Pour finir sa destinée

Tout fin seul…

nikellenica 

20-07-22

Victimes de mots

Image : tilixia de Pixabay

Victimes de mots

Il y a des mots qui ne devraient jamais être dits

Des mots que l’on ne devrait jamais entendre!

Des mots aussi froids que l’acier d’un couteau

Aussi tranchants qu’une lame affûtée.

Sous l’effet de la drogue, de l’alcool ou de la colère,

Ces mots irréfléchis ont été vomis pour faire mal.

Si ces mots ne tuent pas,  ils pénètrent 

Les fibres du coeur, laissant des traces profondes 

Enracinées à jamais dans la mémoire.

Attention, une fois que ces mots ont été dits! 

Il est déjà trop tard!

nikellenica
02-07-22

Il pleut

Image : Sandid de pixabay

 

Il pleut

 

Il pleut sur ma maison

Arrose mon balcon

Inonde mon jardin.

Il pleut même sur ma vie

Il n’y a pas d’éclaircie

Sous une pluie de chagrin!

Il pleuvote et il pleuvasse

Il pleuvine et il brouillasse

Fiel, averse et crachin.

Beaucoup trop de nuages 

Couvrent de leur ombrage

Le soleil du matin!

Ici, il pleut des trombes

Ailleurs, il pleut des bombes

Fera-t-il beau demain?

 

nikellenica 
20-06-22

 

 

 

 

Rose d’hier

Image : photoblend de pixabay

 

Rose d’hier!

 

Elle n’est plus le centre d’intérêt

Privée de sa magie et ses attraits.

Cheveux ébouriffés, face ridée

Dos voûté, robe d’été chiffonnée.

Le rouge était sa couleur préférée

Et sa vie était douceur parfumée.

Hier, une lumière éblouissante

Aujourd’hui, silhouette agonisante.

Ne plus être ce qu’elle était avant

Voilà le sort que réserve le temps!

D’autres roses l’ont déjà remplacée

La rose rouge se meurt… oubliée.

 

nikellenica (décasyllabes)

05-06-22

Rose rouge pour maman

image : Melk Hagelslag sur pixabay

 

Rose rouge pour maman

 

Fragile comme la rose 

Nouvellement éclose

Que je viens de couper

La vie n’est plus que du vent

Le souvenir d’un instant

Appartenant au passé.

Des larmes de rosée matinale

Glissent le long des pétales

Sur mes joues puis dans mon cou.

Reste le sourire de maman

Qui m’apparait clairement

Pour me réconforter.

 

Pour toi maman là-haut!

 
nikellenica
08-05-22

 

Fête des mères Québec : 8 mai 2022
En France : 29 mai 2022

Inséparables

Inséparables

 

Quand l’union forme un tout

Depuis autant d’années

Quand le lien est scellé

Fidèle et inébranlable

Comment pourraient-ils

Exister l’un sans l’autre?

Quand les deux ne font qu’un

Soudés l’un à l’autre

Enlacés l’un dans l’autre

Les séparer ne pourrait 

Que les briser…

 

nikellenica
1-05-22