Je suis là

fenêtre

Je suis là

 

Je suis là
J’entends
J’écoute
Je console
J’attends toujours…
Mais en vain.
Il y a cette musique lointaine
Qui chante à mes oreilles
La nostalgie d’hier
Je ne comprends pas les mots
Mais je sais qu’ils sont tristes
Parce que les notes pleurent.

 

Je suis là
J’attends
J’espère
Je soupire
Je patiente longtemps…
Mais en vain.
Il y a ma maison sur la route
Avec ses fenêtres illuminées
Sa porte grande ouverte
Je n’entends plus vos voix
Mais je saurais les reconnaître
Parce que je me souviens.

 

nikellenica
17-08-17

 

0280e112

Et la terre tient bon!

flow-1716446_640

Et la terre tient bon!

Les plus petites cheminées des maisons alliées
aux gigantesques cheminées des usines vomissent
à elles seules des tonnes et des tonnes de fumées
toxiques. Pendant que les moyens de transport crachent
leur CO2 dans l’atmosphère, les déversements de pétrole
et de matières dangereuses dans les cours d’eau continuent
de faire les manchettes.

 

Oui, mais on crée des emplois! Le libre-échange demande
que l’on multiplie les ressources, les exploitations,
les récoltes, les élevages d’animaux.

 

On creuse des mines à ciels ouverts, on exploite les sables
bitumineux, on multiplie les éoliennes, les barrages
hydro-électriques, on extrait les gaz de schistes.
Alors que du côté agricole, on pulvérise insecticides,
herbicides et purin. Puis on met à nu nos forêts.

 

Radioactivité
Pluies acides
Gaz à effets de serre
Réchauffement climatique
Pollution de la nappe phréatique
Sols et cours d’eau contaminés
Animaux et insectes en voie d’extinction
Cancers, maladies, virus

 

Les dommages sont irréversibles!
Sans espoir de guérison!

 

Et la terre tient bon… et pour combien de temps?

nikellenica
27-01-17

c543eca2

citation_67999

Les voleurs de vie

knife-376381_960_720

Noir

 

Un éclair déchira le ciel de Manchester
Puis le rouge s’écoula de la plaie
Éclaboussant le pont de Londres.
Les voleurs de vies recouvrirent les visages
Du blanc de la terreur puis les corps du noir
De la mort. Ils attaquèrent par-derrière
Comme le font trop souvent les lâches
Imposant la grisaille des jours de deuil,
Mais ils n’éteindront jamais Le jaune lumineux
Du soleil ni n’atténueront le bleu pur du ciel!

 

 

Voleurs de vie

Personne n’est à l’abri
De vous, voleurs de vie!
Vous êtes des tueurs d’innocents
Vous radicalisant
Pour mettre en avant-scène
Vos coeurs remplis de haine.
Vous volez la vie des gens
Lâchement et gratuitement!
Nul ne possède la vérité
Martyrs, vous ne gagnez rien!
Vous mourez pour rien. Point!
Le monde appartient à chacun et à personne!
La vie ne se prend pas, elle se donne!
Avec vos bombes, vos couteaux, vos camions-bélier
Vous croyez pouvoir conquérir le monde entier!
Mais le monde continuera sans vous
Il ne s’arrêtera jamais même avec vous.
Vous serez poussière dans le néant
Sans récompenses et sans avenants.
Vous vous éteindrez tel un feu de paille
Sans aucune valeur ni aucun mérite
Car vous êtes des voleurs de vie!

 

nikellenica
06-06-17

 

Comment rester insensible devant tout ce gâchis!
Mes pensées à tous les blessés et aux parents des victimes.
citation-on-compare-parfois-la-cruaute-de-l-homme-a-celle-des-fauves-c-est-faire-injure-a-ces-derniers-fiodor-dostoievski-134401

Où est la justice?

blindfolded

Où est la justice?

 

Il y a tant d’injustice en ce monde
Tant de corruption, de laisser-aller
Tellement d’indifférence et d’insensibilité.
Il y a trop de mensonges et de fraudeurs
Trop d’hypocrisie, pas assez de bons coeurs.
Il y a ceux à qui tout sourit
Puis ceux qui paient pour le système pourri!
Que devient la justice, la vraie, celle qui est impartiale?
Où est la droiture, l’honnêteté et la conscience morale?
Je ressens une grande colère et un sentiment d’abandon
De l’impuissance et beaucoup de frustrations.
Il y a tant d’injustice en ce monde.

 

nikellenica
07-03-17

 

Fw-ta0bgEku9_whaJa-tCesdnmk

Le feu

silence

Le feu

 

Il y aura toujours des divergences
Des pour et des contre
Des contents et des mécontents.
Il y aura toujours des sujets brûlants
Qui font que l’on s’enflamme.
S’obstiner, monter le ton et sortir de ses gonds
Ou bien se taire et suivre le troupeau de moutons!
Faire semblant de ne rien voir, de ne rien entendre
Et de ne rien comprendre serait comme se fondre
Dans le décor pour ne plus exister!
Dire ce que l’on pense risque d’attiser le feu
Mais, n’est-il pas aussi dangereux de laisser
Les frustrations couver sous la cendre?

 

nikellenica
o8-02-17

88e23066

Au fil de l’eau

ruisseau

Au fil de l’eau

 

Affaiblie, je me retrouvai tout à coup loin
de mon bien-être habituel. Je fus prisonnière
dans l’eau trouble jonchée d’obstacles bloquant
le flux de mon énergie vitale. Tournent et tournent
les vertiges, du mal de mer aux remous. Je m’échouai,
impuissante. Je désirais très fort retrouver
la limpidité de l’eau fraîche dans laquelle je baignais
les jours d’avant, alors que les jours qui suivirent
perturbèrent ma quiétude. Il me tardait de recouvrer
mon autonomie et de pouvoir poursuivre ma route.
Je rêvai souvent de pluies abondantes qui gonfleraient
les eaux m’ouvrant la voie, mais il n’en fut rien.
Je devais donc compter sur les forces qu’il me restait
pour me frayer un passage à travers l’épreuve. Ce n’est
qu’en retrouvant mon équilibre que je pourrai à nouveau
chanter la vie tel le ruisseau enfin libre de couler…
au fil de l’eau.

 

nikellenica
09-01-17
0_80a74_f124d07c_m

Je pense!

penser

Je pense!

 

J’ai mes propres opinions! Je pense!
Pourquoi devrais-je penser, parler et agir comme tout le monde?
Ne pensez pas pour moi, ne m’incitez pas à penser comme vous!
Que vous soyez d’accord ou pas… Que j’aie raison ou tort…
Que ce soit absurde ou raisonnable… Je pense!
Je ne veux pas vous convaincre, n’essayez pas de me raisonner.
Je pense! Vous pensez! Nous pensons… différemment! Et alors?
Il me serait plus facile de suivre le courant populaire
Et de ne pas m’écarter du troupeau
Afin de ne pas être jugée, critiquée, montrée du doigt
Et qualifiée de tous les noms inimaginables et possibles.
Je pourrais choisir de me taire dans le seul but de plaire!
Pour ne pas avoir à me justifier, je n’aurais qu’à mentir!
Mais, ne vous en déplaise!
Je veux être moi
Et moi, je pense!

 

nikellenica
11-11-16

barre-154-guirlande-lumineuse