Brûler

brûler

Brûler

 

Je voudrais… brûler les peines
Pour leur chant triste à pleurer
Mettre le feu à la haine
Car l’important, c’est d’aimer.

 

Je voudrais… brûler la vie
Pour tous ses pièges cachés
Incendier les maladies
L’important, c’est la santé.

 

Je voudrais… brûler les craintes
Pour tous les plaisirs gâchés
Faire sauter les contraintes
L’important, la liberté.

 

Je voudrais… brûler les guerres
Pour leurs causes et effets
Jeter au feu la colère
Car l’important, c’est la paix.

 

Je voudrais… brûler l’histoire
Pour l’enfer dit éternel
Consumer le purgatoire
Car l’important, c’est le ciel.

 

Nikellenica
01-06-17

jQpMEW3qeTVK6FRICAosVW0w_B4

Publicités

13 réflexions sur “Brûler

  1. Cher Bernard, on ne peut être toujours là, il y a la vraie vie. Une fleur pousse dans des endroits insoupçonnés sauf dans le noir. Alors que l’amitié est remplie de lumière. Merci d’avoir aimé mon poème. Bisous et bonne journée

    J'aime

  2. Bonjour ou mon bonsoir mon amie NIKI très belle petite poésie j adore cet écris

    Je ne suis pas présent tous les jours

    Mais notre amitié est comme une fleur ou

    comme une orchidée ou celle-ci fleurit parfois

    Dans des endroits insoupçonnés

    Cette fleur il faut savoir la cultiver et en prendre soin

    Avec tendresse et patience

    Je te souhaite une belle journée ou soirée bisous

    de même pour tous les tiens

    Bernard bisous

    J'aime

Vous aimez? Laissez un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s