Nous étions deux

tulipes

Nous étions deux

 

Nous étions deux à respirer la vie
Liés l’un à l’autre
À s’aimer en silence.
Nous étions deux à mêler nos parfums
Tournés vers le soleil
À réchauffer nos coeurs.
Nous étions deux… main dans la main
Sous les pluies torrentielles
Unis à jamais par la destinée.
Jusqu’à ce qu’arrive la tempête
Nous séparant l’un de l’autre
À grands cris, à chaudes larmes
Entre raison et folie.
Désormais, il n’y aura plus de toi et moi
Toi en moi ou moi avec toi
Nous ne serons plus deux, mais seul
À courber l’échine sous le vent.

 

nikellenica

27-02-15

hdacejh0

7 commentaires sur « Nous étions deux »

  1. Très beau poème, une manière particulière et touchante de parler d’une séparation.
    J’ai cliqué par hasard sur votre profil , votre blog et vos poèmes m’ont touchée.
    Bonne soirée

    J’aime

Vous aimez? Laissez un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s