Espoir (mon tout premier poème)

Mon premier poème en août 2004 

Scaled Image 16
Espoir

Pluie sur mes joues,
Lueur d’espoir sur mon chemin,
Compter mes pas tout à coup,
Rosée et fraîcheur sur ma main.

Mon coeur égratigné,
Blessures à jamais guéries,
Un regard à peine tourné
Sur l’espoir qui s’enfuie.

Compter les jours et les nuits,
Le passé ne revient plus,
Roue qui tourne sans répit
Espoir, tu n’es pas revenu.

Le printemps se réveille,
La brume dans mes yeux,
L’écho dans mes oreilles
De ce renouveau merveilleux

Puis un matin ensoleillé,
Mes yeux enfin asséchés,
Croise un autre regard,
Prend un nouveau départ.

Espoir, tu es là enfin!
Tout au bout du chemin
Espoir, je te vois soudain,
Reste et prends ma main.

nikellenica
vigne
Publicités

4 réflexions sur “Espoir (mon tout premier poème)

  1. Pour un premier poème il est bien réussi
    et retrace pour nous un peu de votre vie.
    C’est bien lorsque l’on souffre qu’on écrit le plus beau
    et que les idées viennent en même temps que les mots.

    Merci de ce partage.

    J'aime

Vous aimez? Laissez un commentaire!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s