Blog

En vedette

blog

2b1bfe24rosepoetephoto nikellenica,  pensée trouvée sur le web!
Publicités

Il ne suffit pas de croire…

en dessous

Il ne suffit pas de croire…

 

Je croyais à l’amour sûr et durable
Celui que les années n’altèrent pas.
Mais j’ai appris que le coeur est instable
Et que la passion ne dure pas.

 

Je croyais au bon plaisir du partage
Donner, recevoir puis vice versa.
C’était sans compter les nouveaux adages
Le culte du moi et chacun-pour-soi.

 

Je croyais à l’innée beauté du monde
Celle qui s’approche du paradis.
À vrai dire, il existe en ce bas monde
Une laideur cachée sous les replis.

 

Je croyais à l’infinie joie de vivre
Celle qui fait rire et porte à chanter.
J’ai réalisé que le rêve enivre
Et qu’il vaut mieux ne pas se réveiller.

 

Je croyais à la liberté entière
Aux droits et libertés d’expression.
Mais lorsque l’on regarde à la lumière
La liberté n’est qu’une illusion.

 

Je croyais à l’État de bienveillance
Celui qui est propre à chaque pays.
Mais le pouvoir de l’argent influence
Et achète à peu près n’importe qui.

 

Je croyais à beaucoup de belles choses
Qui ont pris des détours inattendus.
J’avais oublié que même la rose
Ne possède pas toutes les vertus.

 

nikellenica (Décasyllabes)

 

93abddd7

Sans toi

man-1156543_960_720

Sans toi

 

Chaque seconde sans toi me paraît une éternité!
Chaque minute et chaque heure ne font qu’accentuer
le sentiment de manque que je ressens à tout instant.
Un vide qui pèse lourd sur mon coeur chaviré .
Le temps nous a volé des semaines,
des mois ou peut-être bien des années!
Je ne sais plus, j’ai cessé de compter.
Il y a trop longtemps déjà…

 

nikellenica
15-08-18

iRb_afcyMzWhK6Fuoi9awdTB1fU

download

sur le web

Température

Un peu d’humour durant la canicule!

Quand on se plaint…

 

thermomètre

Température

 

Chère météo en dents de scie
De toi dépend notre humeur du jour!
Que nous annonces-tu au détour
Vent et soleil ou intempéries?

 

Légère brise comme caresse
Sans orages ou vents violents!
Fine pluie en rafraîchissement
Pas de déluges ou sécheresses!

Peu de canicules estivales
Pas trop de nuits baignées de sueurs!
Réserve toute cette chaleur
Pour les froides soirées hivernales.

 

Plein de soleil, mais pas de brûlures
Il fait trop chaud ou un peu trop froid.
On tempête contre le climat
On se plaint de la température.

 

nikellenica (enneasyllabes)
16-07-18

 

607e0446

Je suis là!

mannequin-1208188_960_720

 

Je suis là!

 

Je suis là
Pas très loin
À vos pieds
Mais vous ne me voyez pas.

 

Je raconte
Je poétise
Avec émotions
Mais vous ne m’écoutez pas.

 

Je parle tout haut
Je ris trop fort
À coeur ouvert
Mais vous ne m’entendez pas.

 

Je fais mon possible
Je fais de mon mieux
Pour remplir le vide
Mais vous ne le remarquez pas.

 

J’entends vos pas
Je reste sans bouger
À attendre
Mais vous passez tout droit .

 

Et vous dites m’aimer!

Sans vous arrêter!

 

nikellenica
24-07-18

 

vecteur-du-coeur-brisé-sur-un-fond-blanc-108026968

Bouton d’amour

flower-772638_960_720

 

Bouton d’amour

 

J’ai pris soin d’arroser
Les plants de l’amitié
Les plants de la famille.

 

J’ai récolté des fleurs
Aux parfums et couleurs
À émouvoir aux larmes.

 

Où est passé le temps
Quand l’esprit du printemps
Renaissait de ses cendres?

 

J’ai envie que demain
L’âme de mon jardin
Retrouve sa noblesse.

 

J’ai espéré si fort
Ai-je à ce point eu tort
De vivre d’espérance?

 

Dans mon coeur, j’ai gardé
Des graines à semer
Dans un terreau fertile.

 

Je souhaite qu’un jour
Un seul bouton d’amour
Puisse à nouveau éclore.

 

nikellenica
24-06-18 (hexasyllabe)

couture-23-boutons

La chance

chance

La chance

 

 

J’ai marché sous des soleils brûlants
sous des froids intenses pendant des jours
des mois et même des années
avant de trouver un ciel aussi clément.
J’ai parcouru des routes impraticables
j’ai traversé des ponts chancelants
puis des marais remplis de végétations
où chacun de mes pas s’enfonçait dans la boue.
J’ai gravi des escaliers à n’en plus finir
pour ensuite redescendre plus bas que terre.
J’en ai usé des semelles!
J’en ai soigné des ampoules!
Mais dès que j’ai foulé ce sol
j’ai su que j’avais trouvé ma place au soleil.
Quand on me dit que j’ai eu de la chance
Je réponds que ce sont plutôt tous les efforts
que j’y ai mis qui m’ont permis d’y arriver.
Compter sur la chance, c’est certainement bien!
Mais faire sa chance soi-même, c’est encore mieux!

 

nikellenica
14-06-18

d2a5a4ec.gif

travail

Naufrage

naufrage

Naufrage!

 

Au ciel couvert, l’éclair zigzague
Sous tous les vents, la mer divague
En hauteur déferlent les vagues
Pour essayer de m’avaler.

 

La mort, heureuse délivrance
Viendra discrète et en silence
Paralyser ma conscience
Pour parvenir à me noyer.

 

L’espoir ne peut guère survivre
Aussi éloigné de la rive
Quand le fil de la vie arrive
À un cheveu près de céder.

 

Une bouée de sauvetage
Amenée par le vent du large
Porte la vie jusqu’au rivage
Pour réussir à me sauver.

 

nikellenica (zegel)

 

0_d53cd_6bad23a5_L